Covid-19: deux prières de joumoua le vendredi

En raison du contexte sanitaire actuel lié au virus du Coronavirus COVID-19, conformément aux directives des autorités et vu le communiqué du CFCM du 9 mars 2020, il a été décidé qu’à compter du vendredi 13 mars 2020, deux prières de Joumoua seront organisées dans la mosquée de Chevilly-Larue au lieu d’une seule.
Ceci afin que chaque cérémonie n’accueille pas plus de 1000 personnes.

Seules 1000 personnes seront acceptées par prière de Joumoua puis les portes seront fermées.

La première Joumoua aura lieu à 13h00 et la seconde à 13h30.

Nous demandons à toutes les personnes pouvant assister à la seconde de bien vouloir laisser la place à ceux qui doivent absolument assister à la première pour des raisons d’emploi du temps notamment professionnel.
La solidarité et l’entraide sont des valeurs importantes en islam.
Permettre à quelqu’un qui ne peut pas venir à la deuxième joumoua de pouvoir venir à la première est un acte fort et très recommandé en islam. Allah aide celui qui aide son frère.

De manière générale, pour toutes les prières à la mosquée, nous demandons à chacun de préserver la santé de tous, comme nous le demande notre religion. Si vous êtes malades, il faut éviter d’aller à la mosquée pour ne pas contaminer les autres.
Adopter les mesures d’hygiène nécessaires que chaque musulman doit avoir tout au long de l’année.
En cette période de grande contamination, nous vous appelons à être encore plus attentif et à aller un peu plus loin en évitant tout comportement qui faciliterait la propagation du virus même si cela est difficile compte tenu de la fraternité des musulmans entre eux (serrage de mains, accolades, etc…).

Ces mesures sont provisoires le temps que le pic de l’épidémie passe bi idni Allah.

Nous comptons sur la compréhension et participation de chacun pour passer au mieux cette période.
Nous vous encourageons à multiplier les actes d’adoration et les actes pratiques pour préserver la santé de chacun.

D’autres mesures pourraient être prises en fonction de l’évolution de la situation.

Hafidhakoum Allah.